Marvin Gaye / I Heard It Through The Grapevine

macaron-marvin-gaye-i-heard-it-through-the-grapevine
Tout le monde connaît cet immense classique de chez Motown. Ce que l’on sait moins en revanche, c’est qu’il aura pourtant bien failli ne jamais voir le jour.
Barrett Strong travaillait à Chicago lorsque lui sont venues les paroles d’I Heard It Through The Grapevine. « C’est une phrase que j’entendais souvent mais curieusement, personne n’avait encore écrit de chanson à ce sujet ». Il prit alors place devant son piano, et commença à en écrire la mélodie. De retour à Detroit, il entamera une fructueuse collaboration avec Norman Whitfield. Ensemble, ils écriront certains des plus gros succès de Motown, tels que War d’Edwin Starr, Smiling Faces Sometimes d’Undisputed Truth, ou encore Cloud Nine et Papa Was A Rollin’ Stone des Temptations pour n’en citer que quelques uns.

pochette-smokey-robinson-and-the-miracles-special-occasion pochette-gladys-knight-and-the-pips-everybody-needs-love

Norman Whitfield enregistre une première prise en août 1966, avec Smokey Robinson & The Miracles, chanson que l’on retrouve dans une version remaniée sur l’album Special Occasion sorti en 1968. The Isley Brothers prétendent avoir enregistré une version antérieure, mais il n’existe malheureusement aucune trace de cet enregistrement. L’interprétation de Smokey Robinson & The Miracles ne voit cependant pas le jour tout de suite, Berry Gordy ne l’estimant pas assez bonne. Par la suite, il enregistre plusieurs versions avec Marvin Gaye au cours de plusieurs sessions s’étalant de février à avril 1967. Instantanément, Norman Whitfield sentit l’énorme potentiel de cette prise. Malheureusement, celle-ci fut bloquée une fois encore au Quality Control par Berry Gordy, qui préféra choisir le plus classique Your Unchanging Love (Holland-Dozier-Holland) comme prochain single de Marvin Gaye. I Heard It Through The Grapevine retourna donc un temps dans l’oubli. Sûr de son coup, Norman Whitfield s’entête et enregistre en juin 1967 une nouvelle version, cette fois avec Gladys Knight & The Pips. Celle-ci sortira en single le 28 septembre 1967 (avec en face B la chanson It’s Time To Go Now) et sera un des plus gros succès de l’année. On la retrouvera sur le second album de Gladys Knight & The Pips, Everybody Needs Love, paru la même année.

pochette-marvin-gaye-in-the-groove pochette-marvin-gaye-i-heard-it-through-the-grapevine

Pendant plusieurs mois, Norman Whitfield continuera à produire d’autres versions, notamment pour Bobby Taylor ou encore The Temptations. Mais il reste persuadé que l’interprétation de Marvin Gaye est la meilleure et, comme il manquait une chanson pour le prochain LP de Marvin Gaye, et que le titre était à présent très populaire grâce au succès de la version de Gladys Knight & The Pips, I Heard It Through The Grapevine fut donc tout naturellement ajouté sur l’album In The Groove (sorti en août 1968). En passant cette chanson à la radio ou dans les boutiques de disques, les DJ’s ne purent s’empêcher de remarquer l’immense popularité de ce titre auprès du public. Berry Gordy finit donc par revenir sur sa décision et finalement, la version de Marvin Gaye sortit en single le 30 novembre 1968 (avec le très bon You’re What’s Happening In The World Today en face B). Ce single devint #1 R&B et #1 Pop instantanément et le restera pendant plusieurs semaines, faisant de la version de Marvin Gaye le plus gros succès de Motown à l’époque, et un des plus grands classiques soul de tous les temps. Suite à cette formidable réussite, l’album In The Groove ressortira avec une nouvelle pochette et se verra renommé I Heard It Through The Grapevine.

Liens : Ecouter I Heard It Through The Grapevine par Marvin Gaye / Ecouter I Heard It Through The Grapevine par Gladys Knight & The Pips / Ecouter I Heard It Through The Grapevine (la version originale) par Smokey Robinson & The Miracles / Ecouter I Heard It Through The Grapevine (la version remaniée) par Smokey Robinson & The Miracles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *