Un nouvel extrait de Non Paradisi et son clip en pixel art

extrait-clip-video-gost-arise-credit-valenberg-1

Le label Blood Music a mis en ligne il y a peu un nouvel extrait de Non Paradisi, le prochain album de GosT, attendu pour le 30 septembre 2016. Comme pour le dernier Perturbator, les finlandais ont une nouvelle fois fait appel à Valenberg, un artiste spécialisé dans le pixel art qui nous livre un autre clip 16-bits très inspiré. Il s’agit du morceau Arise sur lequel apparaît la voix de Kriistal Ann.
Moins violent mais tout aussi sombre que Maleficarum (dont on parle ici), le single Arise est un excellent morceau. Il s’agit de la première collaboration entre GosT et Kriistal Ann, une chanteuse darkwave originaire de Grèce. Le style de cette composition fait énormément penser à celui de Perturbator et rappelle curieusement la collaboration de ce dernier avec Hayley Stewart sur le morceau Sentient (évoqué ici).

extrait-clip-video-gost-arise-credit-valenberg-2

Le clip, réalisé par Valenberg (dont vous pouvez voir un aperçu du travail ici), raconte l’histoire de l’Enfer et de sa création, thématique principale de l’album Non Paradisi, qui n’est ni plus ni moins qu’une adaptation musicale du poème épique Paradise Lost (« le Paradis Perdu » en français) de John Milton. A la manière des vieux films muets, la vidéo est entrecoupée d’intertitres présentant les différentes étapes de l’histoire : la chute de Lucifer dans le Lac de Feu (« Lake of Fire »), son ascension, la construction de Pandemonium (capitale des Enfers) ou encore le couronnement de Baal, où l’on retrouve au passage le fameux vers « mieux vaut régner en enfer que servir au paradis » (« Better to Reign in Hell than to Serve in Heaven » dans la version originale).

extrait-clip-video-gost-arise-credit-valenberg-3

Valenberg s’inspire très largement des illustrations de Førtifem Design, elles-mêmes basées sur les splendides gravures de Gustave Doré issues du « Paradis Perdu ». On retrouve aussi  les habituels crânes et croix inversées caractéristiques de l’imagerie satanique de GosT, également présents dans le clip Maleficarum. Le pixel art est encore une fois parfaitement exécuté et ce style 16-bits bien rétro parlera à tous les adeptes de la grande époque du jeu vidéo et, de manière plus générale, aux amateurs de jolies cinématiques à l’ancienne.

La sortie de l’album Non Paradisi est prévue pour le 30 septembre 2016 et pour ceux qui seraient intéressés par l’édition limitée, il reste encore quelques copies disponibles en précommande sur le site Blood Music.

Liens : Précommander l’album Non Paradisi sur le site Blood Music / La page Bandcamp de GosT / La page Soundcloud de GosT / Le site Blood Music / « Paradise Lost » de John Milton sur Wikipedia / La page Bandcamp de Kriistal Ann / Le site de Valenberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *